FAQ – Podiatrix

Foire aux questions

Vos questions

Les réponses à vos questions

  • Qu'est-ce qu'un podiatre?
    Cliquez pour plus de détails

    Le podiatre « évalue et traite les affections et maladies du pied qui ne sont pas des maladies du système par des moyens médicaux, chimiques, pharmaceutiques, chirurgicaux, mécaniques ou manipulations ».
    *Tiré de la Loi sur la podiatrie

  • Les services sont-ils couverts par la RAMQ ?
    Cliquez pour plus de détails

    Les frais associés aux consultations podiatriques ne sont pas couverts par l’assurance maladie du Québec, mais plusieurs régimes privés d’assurance en couvrent une partie. Informez-vous auprès de votre assureur.

  • Dois-je avoir une référence de mon médecin pour consulter un podiatre?
    Cliquez pour plus de détails

    Non, une référence n’est pas nécessaire pour consulter le podiatre, puisqu’il s’agit d’un professionnel de première ligne.

  • Le podiatre peut-il prescrire et administrer des médicaments?
    Cliquez pour plus de détails

    «Le podiatre peut prescrire et administrer certains médicaments, exécuter des chirurgies mineures et prescrire, fabriquer ou modifier des orthèses podiatriques.»

  • Quelles sont les études d'un podiatre au Québec?
    Cliquez pour plus de détails

    D’une durée de quatre ans, seule l’Université du Québec à Trois-Rivières offre le programme de podiatrie au Québec  menant à l’obtention d’un doctorat de premier cycle (195 crédits).

  • Le podiatre peut-il effectuer des chirurgies du pied?
    Cliquez pour plus de détails

    La majorité des podiatres au Québec peuvent  effectuer des procédures mineures, comme la chirurgie de l’ongle incarné (matricectomie). Quelques podiatres ont effectué une résidence et sont aussi autorisés  à procéder à des chirurgies osseuses du pied.

  • Quelle est la différence entre un orthésiste et un podiatre pour les orthèses plantaires?
    Cliquez pour plus de détails

    Le podiatre peut évaluer les problèmes biomécaniques, analyser la démarche et poser un diagnostic concernant la condition des pieds. Ensuite, si nécessaire, le podiatre pourra prescrire une orthèse plantaire de façon précise en adressant tous les problèmes décelés lors de l’examen. L’orthésiste, quant à lui, peut fabriquer, modifier ou ajuster des orthèses plantaires seulement avec l’obtention d’une ordonnance d’un médecin ou d’un podiatre. Il ne peut pas diagnostiquer les problèmes des pieds ni évaluer la démarche du patient. Plus l’ordonnance est précise, plus l’orthèse sera adéquate.

  • Le podiatre peut-il prescrire et analyser des radiographies du pied?
    Cliquez pour plus de détails

    Oui, le podiatre peut prescrire et analyser des radiographies du pied, car il détient un permis de radiologie.

  • À partir de quel âge devrais-je faire évaluer les pieds de mon enfant ?
    Cliquez pour plus de détails

    Dès les premières semaines de vie de l’enfant, le podiatre peut déjà évaluer et traiter certaines déformations du pied. N’hésitez pas à consulter tôt si vous suspectez un problème. En ce qui a trait aux orthèses plantaires, le podiatre attendra généralement vers l’âge de trois ans pour commencer le traitement, si nécessaire. D’autres traitements, comme des conseils sur les chaussures, des exercices de renforcement et d’étirement, seront toutefois recommandés.